Livraison offerte à partir de 39 € en France métropolitaine.




Comment garder son bronzage ?

Lorsque l'été touche à sa fin, une crainte nous habite : comment garder le bronzage qu’on a mis tant de temps à parfaire ? Comment garder ce teint de star le plus longtemps possible ? Pas de soucis, on s’est plongé sur la question et on vous livre le tout sur un plateau d’argent. C’est cadeau !

par Fiona

Le bronzage, comment ça marche ?

Que sait-on vraiment du bronzage mis à part que cela nous donne un joli teint hâlé et que c’est bon pour le moral ? En fait, le bronzage c’est la réaction de notre corps face au soleil. C’est en réalité une protection que notre corps met en place car il considère le soleil comme un ennemi qui nous agresse ! Comme quoi, notre cerveau veut du soleil alors que notre corps, pas vraiment… Nous l’avons déjà dit dans certains de nos articles comme dans le Focus peaux grasses, le soleil est un faux ami. En effet, il peut brûler notre épiderme, modifier nos cellules et parfois abîmer notre ADN (oui oui, sérieux !). Heureusement, des huiles comme celles de carotte, d’avocat et de marula sont là pour apporter des vitamines et des oméga !

Le mécanisme est assez simple. Notre peau est constituée de deux “couches” : l'épiderme qui est la partie superficielle. C’est un ensemble de cellules qui se régénèrent chaque mois. Et le derme, composé de nombreuses couches permanentes.
Les cellules responsables du bronzage sont divisées en 2 types : les keratinocytes et les melanocytes.

  • Les kératinocytes ont la particularité de pouvoir se multiplier et leur mission est de bloquer les rayons, les empêcher de rentrer dans notre peau afin qu’ils ne puissent pas toucher nos cellules.
  • Les mélanocytes, comme leur nom l’indiquent, sont celles qui créent de la mélanine et, à l'inverse des kératinocytes, elles vont garder les rayons. La jolie peau bronzée ? C’est eux.

Comme on l’explique en détail dans notre article Le combo spécial été, la mélanine est un pigment coloré qui permet d’avoir une peau bronzée. Et cela est dû grâce aux rayons UV (ultra violets). Il existe deux types d’UV : les A et les B. Pour mieux comprendre l’action des deux rayons, imaginez cela comme une course.

  • Les rayons UV A sont caractérisés comme les sprinteurs (c’est les Usain Bolt des rayons). Autrement dit, c’est les premiers rayons à entrer en contact avec les mélanocytes et qui les oxydent en quelques minutes. Mais comme toute bonne chose, cette pigmentation ne dure pas longtemps (c’est une histoire de quelques heures). C’est pour ça qu'on pense être très bronzé au moment où on est au soleil et que notre bronzage s'atténue un peu le soir. Ces rayons sur notre peau brûlent 1000 fois moins que les rayons UV B.

  • Les rayons B quant à eux sont plutôt du style “doucement mais sûrement" donc ce sont des marathoniens. Ils atteignent aussi les mélanocytes et c’est eux qui sont responsables de notre bronzage, mais ils prennent leur temps. On voit généralement le fruit de leur dur labeur 2 jours après et atteignent l'apogée du bronzage en 20 jours (c’est quasiment le tour de France a ce stade la, je vous l’accorde). A la fin du 20eme jour, si notre peau ne reçoit plus de rayons, c'est à ce moment que notre bronzage commence à s'estomper et disparaître. A l’inverse des rayons UV A, ce sont les rayons qui sont les plus agressifs et qui brûlent au maximum (1000 fois supérieur aux UV A donc ils font également bronzer 1000 plus).

Donc pour résumer, le bronzage c’est bien mais il faut quand même préparer sa peau au préalable afin de ne pas la brûler et l’hydrater après grâce aux huiles de carotte, d’avocat et de marula !

LES RÉFLEXES AVANT DE BRONZER

On ne le dit jamais assez, avant de s’exposer au soleil il faut se protéger ! Cela passe par mettre de l’huile de carotte par exemple, pour hydrater votre peau mais surtout, mettre de la crème solaire ! Sachant que certaines peaux craignent plus le soleil que d’autres, comme les peaux claires par exemple, le SPF de votre crème solaire doit être adapté (mais TOUT LE MONDE devrait en mettre dans tous les cas).
Malgré qu’on le voit partout et qu’on sache vaguement de quoi il s'agit, savez-vous vraiment ce qu’est le SPF ? On vous explique.

FOCUS SUR LE SPF

SPF est l’acronyme anglophone de Sunburn Protection Factor. En français, il a le nom de FPS qui est le Facteur de Protection Solaire mais peut également s’appeler l’IP soit l’Indice de Protection. En gros, les 3 acronymes veulent dire la même chose.
Ce SPF permet d'indiquer le niveau de protection d’une crème solaire ou d’un produit en général. Donc, plus le SPF est élevé, plus la protection l’est. Il permet de contrer les fameux UV B et diminue voire empêche nos meilleurs ennemis : les coups de soleil. Cependant, ce n’est pas un bouclier sans faille car il ne protège pas de tous les aspects négatifs des UV.

Pour être sûr de limiter l’action des UV B sur notre peau, on conseille généralement d'éviter de s’exposer entre 11h et 15h car c’est là que le soleil tape le plus. On peut aussi opter pour une casquette (ou un chapeau de paille ou même un bob selon votre style), des lunettes (parce qu’en plus on a un look de star) et si possible de se protéger avec un t-shirt (donc restez à l'ombre si vous craignez pour votre bronzage).

A savoir qu’il existe des niveaux de SPF :

  • SPF 6 - 10 : c’est une protection vraiment (vraiment) très faible. Certaines huiles ont d’ailleurs un SPF a 6 donc c’est pour dire ! Ça ne protège pas grand chose.
  • SPF 15 - 25 : c’est une protection moyenne mais c’est déjà mieux, mais c’est pas encore ça.
  • SPF 30 - 50 : la on parle sérieusement. C’est une protection haute (d’ailleurs on recommande souvent une crème de SPF 50). Elle est principalement recommandée pour ceux ayant la peau claire.
  • 50 et plus : très très haute (la crème de la crème…)

Chaque niveau bloque un pourcentage de rayons. Donc bien évidemment, pour le cas du SPF, plus la protection est haute, plus les UV B sont bloqués. Par exemple, entre une crème ayant un SPF 20 et l’autre de 30, celle a 20 va contrer 92% des rayons alors que celle de 30 en contre 95%. Donc choisissez bien vos crèmes car nous n’avons qu’une vie et qu’un corps (pensez à votre capital solaire).

Comme nous l’avons expliqué dans notre article Le Combo de l'été, chacun d’entre nous a un capital solaire. On peut le comparer a une jauge d’essence : plus on s’expose au soleil, plus on consomme et donc moins on en a. A la différence près qu’on ne peut pas refaire de plein. On n'en a qu’un. Donc prenez soin de vous et de votre peau.

COMMENT BIEN CHOISIR SON SPF ?

Pour pouvoir choisir une crème solaire adaptée à soi, il faut connaître son phototype.
Le phototype c’est un type de peau qui varie selon la couleur et sa réceptivité face au soleil.
Selon la classification de Fitzpatrick, voici comment choisir votre crème

Alt Text

Une fois que vous avez la protection solaire adaptée, il faut hydrater votre peau. Car la crème solaire protège mais ne nourrit pas.

COMMENT BIEN HYDRATER MA PEAU ?

L’ayant dit plus haut, afin de garder son bronzage le plus longtemps possible, il est important d’hydrater sa peau. Le bronzage cause le dessèchement de la peau car les rayons UV la brûlent, d'où l'importance de lui apporter des vitamines et des oméga grâce aux huiles végétales.

L’huile de carotte - l’illuminatrice

C’est LA référence pour garder son bronzage le plus longtemps possible. Pourquoi ? Déjà parce qu’elle est riche en bêta-carotène, le pigment qui donne de belles couleurs, naturellement. Ce pigment végétal, plus communément connu en tant que vitamine A possède également d’autres vertus :

  • Elle est super efficace contre les allergies au soleil
  • Elle est antioxydante : elle lutte contre le vieillissement cutané
  • Elle régénère les tissus de la peau qui ont été brûlés par le soleil

Mais l’huile de carotte possède plus d’un tour dans son chapeau. Elle est aussi riche en vitamines F et E. Ces vitamines ont des effets adoucissants, nourrissants et anti-âge. Quand on vous dit que c’est un indispensable, c’est pas du blabla (si vous ne nous croyez pas, allez jeter un oeil à l'article Focus sur l’huile de carotte, on vous explique tout !).
Ce qui est encore plus cool avec l’huile de carotte c’est qu’elle s’applique aussi bien le matin avant de s’exposer au soleil pour préparer sa peau que après pour hydrater et apaiser sa peau. Quelques gouttes suffisent.
En le faisant tous les jours, votre bronzage restera le plus longtemps possible tout simplement parce qu’il se sentira bien et nourrit.

L’huile d’avocat - l’apaisante

Riche en oméga 6 et 9, c’est aussi une huile parfaite pour garder son bronzage longtemps. Venue tout droit des tropiques malgaches, nos avocats poussent dans les meilleures conditions possibles : un climat ensoleillé, une température parfaite et le tout dans la brousse malgache, loin des exploitations pleines d’engrais chimiques au Mexique ou au Kenya. Et on le ressent bien. Notre huile d’avocat possède des supers pouvoirs qui permettent de lutter contre le vieillissement de la peau, de raffermir la peau et de nourrir intensément notre peau. C’est un must have pour garder son bronzage longtemps. Après la douche du soir, il suffit de mettre quelques gouttes sur notre corps pour sentir sa peau directement plus apaisée et douce. Elle pénètre doucement mais sûrement et en plus, elle estompe les vergetures.

L’huile de marula - la nourrissante

Sachant que l’huile de marula possède 60% de plus de propriétés que l’huile d’argan, impossible de passer à côté. Ultra riche en vitamines C et E, en antioxydants, minéraux et acide linoléique, elle ne va pas seulement nourrir votre peau, elle va également la cicatriser, la protéger, revigorer et la régénérer. Tout ça grâce à une seule huile ? Tout à fait, et d’ailleurs on l’explique longuement dans notre article Focus sur l’huile de marula.
Elle s’applique aussi bien sur la peau que sur les cheveux et les ongles. Elle combat les radicaux libres comme aucune autre donc est un anti-âge de qualité. Elle sent bon, ne laisse pas de film gras et convient à tous types de peaux. En fait, elle est juste parfaite. Quelques gouttes après la douche sur le corps et sur le visage car elle est aussi parfaite en base de maquillage. Vous êtes prêts pour vos soirées d'été et votre bronzage vous collera à la peau longtemps. Très longtemps.

Maintenant que vous êtes experts sur le bronzage, le SPF, que vous connaissez votre type de peau, il ne vous reste plus qu'à choisir pour laquelle de ces trois huiles votre cœur va balancer. Ce qui est sûr c’est que chacun de ces flacons renferme un trésor naturel, brut et efficace. Et gardez en tête que “une huile végétale tu appliqueras, un bronzage longtemps tu auras”.

NB : N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau pour rester hydrater ;)


I'm in love with the coco

La noix de coco, on la boit, on la mange, on la cuisine et on l'utilise en produit de beauté. Ce petit fruit est multi-fonction. Mais quelles sont ses origines, ses producteurs, son enjeu environnemental et ses rapports avec Madagascar ? On vous dit tout.

La couperose

Tout savoir sur la couperose, les facteurs qui favorisent son apparition et les solutions naturelles pour la limiter, on vous dit tout.

 

Une suggestion ? Une envie d'article pour le blog ? Dites le nous dans la section contact !

retourner sur le blog

Des notes, des dossiers, des documents sur les ingrédients naturels, sur leur origine, des plantes méconnues et fascinantes. Voyagez avec nous, au bord de l'océan Indien, dans nos compagnes, naturellement.

DES NEWS NATURELLES ? NOTRE NEWSLETTER EN TRAITE CHAQUE SEMAINE !